Rock n’ roll star : Izzy Stradlin

Izzy Stradlin

Ai-je besoin de présenter Izzy Stradlin ? Pour tous ceux qui l’ignoreraient, Izzy est l’ancien guitariste rythmique des Guns n’ Roses, membre fondateur du combo et surtout compositeur des plus grands titres du groupe.

De l’école aux stades avec Axl

De son véritable nom Jeffrey Isbell, il est né la même année (1962) et dans la même ville (Lafayette, Indiana) qu’Axl Rose, son futur comparse. Ils se rencontreront d’ailleurs dès l’école. Les deux gamins suivront quasiment le même parcours puisqu’à quelques années intervalle ils partiront tous les deux pour Los Angeles. Guitariste émérite, Izzy joue également de la basse et de la batterie (exactement comme Duff McKagan d’ailleurs).

Une aventure en solo discrète

C’est en octobre 1991 qu’Izzy quitte les Guns, à l’entame d’une prodigieuse tournée mondiale, lassé des tensions au sein du groupe et rongé par la drogue. Tandis que Gilby Clarke prend sa place, Izzy se refait une santé et fonde un nouveau groupe, les Ju Ju Hounds. Un premier album éponyme ne tarde d’ailleurs pas à sortir, dès l’année suivante. Ce disque reprend des rythmes reggae et blues, mais il tranche franchement avec le son Guns n’ Roses.

Depuis l’aventure Ju Ju Hounds, Izzy trace la route, sans le moindre battage médiatique et malgré des ventes d’albums microscopiques. Il est revenu à un rock brut de décoffrage et sans concession, aux rythmiques endiablées mais aux textes minimalistes. Notez que son dernier album (Miami) n’est disponible à l’achat que sur Internet, via iTunes.

Guns un jour, Guns toujours !

Si Izzy a quitté Guns n’ Roses il y a maintenant 16 ans (déjà !), il est resté fidèle à tous ses anciens complices. Ainsi, il refait une apparition surprise en 1993 lorsque Gilby Clarke se blesse, pour quelques dates. Mais plus intéressant encore, Izzy est toujours de la partie … aujourd’hui. En effet, il est monté sur scène en qualité de guest-star à de très nombreuses reprises lors de la tournée du groupe l’an passé, y compris lors de sa dernière venue en France, en juin 206 à Bercy (j’y étais).

Il a un temps été question qu’Izzy fasse partie de l’aventure Velvet Revolver, le groupe fondé par Slash, Matt Sorum et Duff McKagan (tous ex-GNR), mais qu’il a préféré continuer son petit bonhomme de chemin, loin de la folie médiatique qu’il abhorre. Il a tout de même fait quelques apparitions lors de la tournée européenne du groupe en 2004 (j’étais d’ailleurs présent au concert du Bataclan).

Avec sa gueule à la Bruce Springsteen et ses riffs indémodables, Izzy Stradlin représente l’image du rockeur ultime. Je rêve vraiment de le voir jouer un jour en solo en France, lui qui ne tourne pratiquement qu’aux États-Unis et au… Japon.

Discographie : Izzy Stradlin & The Ju Ju Hounds (1992), 117 Degreees (1998), Ride On (2000), River (2001), On Down The Road (2002), Like a Dog (2005) et Miami (2007).

Découvrez le clip vidéo de Hammerhead, extrait de l’album Like a Dog :

À lire absolument…

Journaliste high-tech, automobile et rock n’ roll.
Actuellement rédacteur au sein du fil France de l’agence de presse Relaxnews.

Si vous aimez cet article, partagez-le…
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn