Ma rencontre avec Bret Easton Ellis

A l’occasion de la sortie de Suite(s) impériale(s) (Imperial Bedrooms), Bret Easton Ellis est l’invité d’honneur ce week-end du festival America de Vincennes. En plein marathon promotionnel, l’auteur mythique de Moins que zéro et American Psycho était également de passage hier à la Fnac Montparnasse devant un parterre de fans transis. J’en étais.

Deux heures de dédicaces

Premier constat : beaucoup de monde est venu accueillir l’écrivain. L’évènement s’est déroulé en deux temps : un entretien d’une vingtaine de minutes puis une longue séance de deux heures de dédicaces ! Pas de grande révélation sinon que son prochain travail devrait consister en l’écriture d’une série télévisée et non d’un nouveau livre.

Personnellement je n’ai pas eu à attendre trop longtemps pour aller serrer la pince de mon auteur favori et lui poser une question un peu décalée. Puisqu’il a évoqué l’idée d’écrire une série TV, je lui ai demandé s’il aimait le personnage d’Hank Moody dans Californication ? « Naaan, pas vraiment. » Je m’en suis alors allé, heureux, avec mon exemplaire d’American Psycho (mon livre préféré) dédicacé.

Quelques photos de son intervention :

À lire absolument

Journaliste high-tech, automobile et rock n’ roll.
Actuellement rédacteur au sein du fil France de l’agence de presse Relaxnews.

Si vous aimez cet article, partagez-le…
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn