Du sport au Mondial de l’Automobile de Paris

L’histoire retiendra que c’est au Mondial 2012 que Sébastien Loeb a annoncé qu’il allait lever le pied en WRC en 2013 avec un programme allégé, avant de se tourner vers d’autres défis plus tard. A part ça, signalons la présence plus ou moins remarquée de certaines personnalités du sport automobile mais (trop) peu de machines de compétition exposées. Outre les cadors, croisés ici ou là (Jean Todt, Ron Dennis, Christian Horner), quelques pilotes ont également fait le déplacement, en représentation ou en civil. La bonne surprise a été de croiser Jacky Ickx, accompagné de Sébastien Ogier, sur le stand Volkswagen. Venus vanter les mérites de la nouvelle Golf, ils ont été particulièrement accessibles.

Parmi les pilotes que j’ai croisé et reconnu, citons Anthony Davidson, Romain Dumas ou encore Sébastien Buemi, pris sur le vif sur le stand Infiniti. De leur côté, Tiago Monteiro et Gabriele Tarquini sont venus jouer les VRP de luxe pour Honda et le WTCC. C’est, avec Bentley et Citroën, l’une des rares marques à avoir mis le sport au centre de sa conférence de presse.

Enfin, côté voitures, signalons, sans surprise, la présence notable des Red Bull et Ferrari F1, de la Citroën DS3 WRC, des Audi et Toyota WEC, de la Deltawing vue aux 24 Heures du Mans cette année, des Chevrolet, Honda et Vaillante WTCC. Seule grosse nouveauté, dévoilée sur le Mondial : le nouvelle Bentley GT3.

Toutes ces photos datent des deux journées presse auxquelles j’ai participé (voir aussi les plus belles hôtesses et les plus belles voitures de ce Mondial).

Rappels Mondial 2012…

Rappels Mondial 2010…

Journaliste high-tech, automobile et rock n’ roll.
Actuellement rédacteur au sein du fil France de l’agence de presse Relaxnews.