Un peu de sport automobile au Mondial 2014

Comme d’habitude, la place réservée au sport au Mondial de l’automobile de Paris 2014 est relativement discrète. Pourtant, en parcourant attentivement ses allées, vous pouvez y un certain nombre de bolides qui valent le coup d’oeil.

Les trois voitures à ne surtout pas rater sont les principales engagées cette année en championnat du monde d’endurance (WEC), à savoir l’Audi R18 e-tron quattro, la Toyota TS040 Hybrid et la Porsche 919 Hybrid, à retrouver sur les stands desdits constructeurs.

Les amateurs de supertourisme pourront quant à eux admirer les Citroën C-Elysées et Honda Civic inscrites en WTCC tandis que les fans de rallyes vont pouvoir baver sur la Volkswagen Polo R WRC du champion du monde Sébastien Ogier.

Toutefois, la catégorie la plus présente lors de cette édition 2014 du Mondial de l’automobile de Paris, c’est sans conteste la toute nouvelle Formule E (monoplaces 100% électriques), notamment mise en valeur sur le stand de la FIA à côté de la valeureuse Jamais Contente de Camille Jenatzy, la pionnière des voitures électriques de compétition. Le stand venturi expose quant à lui la voiture conduite durant cette saison inaugurale par Nick Heidfeld.

La F1 n’est heureusement pas totalement absente du rendez-vous de la Porte de Versailles puisque l’on peut notamment y trouver deux Red Bull, la Lotus de Romain Grosjean et même une glorieuse Honda des années 60.

Cette sélection de modèles sportifs ne serait pas complète sans la présente sur le stand Peugeot du spectaculaire 2008 DKR qui disputera le Dakar 2015.

Actualité oblige, j’ai malheureusement croisé très peu de pilotes dans les allées du salon cette année, à l’exception notable de Jacky Ickx et de Nicolas Prost.

À lire absolument

À propos du Mondial 2012…

Si vous aimez cet article, partagez-le…
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Journaliste high-tech, automobile et rock n’ roll.
Actuellement rédacteur au sein du fil France de l’agence de presse Relaxnews.