Ce qu’il ne fallait pas manquer à Rétromobile 2016

Parce qu’il n’y a pas que les 500 Miles d’Indianapolis dans la vie, il fait aussi bon chaque année d’aller humer l’air de Rétromobile à la Porte de Versailles. Comme tous les ans je vous invite à découvrir une sélection des modèles qui ont le plus retenus mon attention.

La grande vedette de cette édition est sans conteste la Ferrari 335 Sport Scaglietti, présentée par la maison Artcurial dans le cadre de sa traditionnelle vente aux enchères et adjugée à plus de 32 millions d’euros, un record !

D’une manière globale j’ai tout de même été franchement déçu par cette édition que j’ai trouvé bien moins riche et éclectique que les précédentes. Si Renault a mis le paquet cette année (Renault AK de Ferenc Szisz gagnante du GP de l’ACF 1906, Alpine A442 de Didier Pironi et Jean-Pierre Jaussaud vainqueurs aux 24 Heures du Mans en 1978, la RE 40 d’Alain Prost vice-champion du monde de F1 en 1983 et la R26 de Fernando Alonso champion du monde 2006), d’autres à l’image de Mercedes ou de Peugeot nous ont offert un service minimum, bien moins impliqués que d’ordinaire. Dommage.

Beaucoup d’émotion aussi devant Benetton B192 de Michael Schumacher avec laquelle il a remporté le GP de Belgique. Enfin, je ne peux évidemment pas passer sous silence la présence de la Lotus 91 pilotée en 1982 par l’immense Nigel Mansell (bien que son numéro ait été modifié depuis…) sur le stand Fiskens. Tout comme je suis toujours en extase devant une F40 ou une Mercedes-Benz 300 SL.

Certes il y a avait quelques belles curiosités comme vous pouvez le découvrir ci-dessous, mais rien de véritablement original ou croustillant. Reste qu’il s’agissait du premier Rétromobile partagé avec mon fils (7 ans) qui, lui, a adoré ! Rendez-vous donc en 2017…

Lien utile…

À lire absolument…

Journaliste high-tech, automobile et rock n’ roll.
Actuellement rédacteur au sein du fil France de l’agence de presse Relaxnews.

Si vous aimez cet article, partagez-le…
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn