Le guide ultime des 500 Miles d’Indianapolis 2016

100th-indy-500

La plus grande course automobile du monde célèbre cette année sa 100e édition. Cet événement considérable, je vais le vivre sur place et ne manquerai pas de vous en faire profiter après coup. En attendant les premiers tours de roues sur le Brickyard dès ce lundi, je vous propose de découvrir tout ce que vous devez savoir pour suivre dans les meilleures conditions ce rendez-vous historique, sur place ou tranquillement installé chez vous.

Calendrier

>>> Lundi 16 au vendredi 20 mai – Essais : essais libres de 12h à 18h;
>>> Samedi 21 mai – Qualifications : essais libres de 8h à 10h / qualifications de 11h à 17h50;
>>> Dimanche 22 mai – Pole Day : essais libre de 12h à 14h / qualifications de 14h45 à 17h45;
>>> Lundi 23 mai – Essais : essais libres de 12h30 à 16h;
>>> Vendredi 27 mai – Carb Day : essais libres de 11h à12h, Freedom 100 (Indy Lights) à 12h30, Pit Stop Challenge de 13h30 à 15h30;
>>> Samedi 28 mai – Legends Day : session d’autographes de 9h à 10h, grande parade en ville de 12h à 13h30;
>>> Dimanche 29 mai – The Indianapolis 500 : départ des 500 Miles d’Indianapolis à 12h12 !

Diffusion Web et TV

Pensez à rajouter 6h pour trouver les horaires équivalents en France, sachant que l’ensemble des essais libres, qualifications et même la course sont à suivre sur le Race Control de l’IndyCar pour connaître en temps réel l’évolution du classement. A noter que l’ensemble des essais libres ainsi que des qualifications sont à suivre en live streaming depuis cette même page !

Durant la course, seul le classement est à suivre en direct sur le Race Control. Les Français pourront le suivre s’ils le souhaitent sur Canal+ Sport. Les plus curieux pourront aussi se rabattre sur l’application mobile Periscope d’où il ne fait aucun doute qu’il sera possible de s’immerger dans l’ambiance de la course.

Liste des engagés

A quelques heures des premiers essais libres, quelque 33 pilotes sont d’ores et déjà attendus sur la piste. Ils pourraient être rejoints par Katherine Legge et son projet d’écurie Grace Autosport. D’autres surprises ne sont évidemment pas à exclure, notamment pour palier à d’éventuelles blessures ou désistement de dernière minute. Quoi qu’il en soit, le vainqueur de ces 100e 500 Miles d’Indianapolis se trouve dans la liste ci-dessous. Vous y trouverez tous les liens utiles pour suivre l’ensemble de ces protagonistes sur les réseaux sociaux.

#2 Juan Pablo Montoya – Team Penske | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#3 Hélio Castroneves – Team Penske | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#4 Buddy Lazier – Lazier Burns Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#5 James Hinchcliffe – Schmidt Peterson Motorsports | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#6 J. R. Hildebrand – Ed Carpenter Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#7 Mikhail Aleshin – Schmidt Peterson Motorsports | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#8 Max Chilton – Chip Ganassi Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#9 Scott Dixon – Chip Ganassi Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#10 Tony Kanaan – Chip Ganassi Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#11 Sébastien Bourdais – KVSH Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#12 Will Power – Team Penske | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#14 Takuma Sato – A. J. Foyt Enterprises | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#15 Graham Rahal – Rahal Letterman Lanigan Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#16 Spencer Pigot – Rahal Letterman Lanigan Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#18 Conor Daly – Dale Coyne Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#19 Gabby Chaves – Dale Coyne Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#20 Ed Carpenter – Ed Carpenter Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#21 Josef Newgarden – Ed Carpenter Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#22 Simon Pagenaud – Team Penske | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#24 Sage Karam – Dreyer & Reinbold Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#25 Stefan Wilson – KVSH Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#26 Carlos Muñoz – Andretti Autosport | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#27 Marco Andretti – Andretti Autosport | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#28 Ryan Hunter-Reay – Andretti Autosport | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#29 Townsend Bell – Andretti Autosport | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#35 Alex Tagliani – A. J. Foyt Enterprises | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#41 Jack Hawksworth – A. J. Foyt Enterprises | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#61 Matthew Brabham – KVSH Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#63 Pippa Mann – Dale Coyne Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#77 Oriol Servià – Schmidt Peterson Motorsports | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#83 Charlie Kimball – Chip Ganassi Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#88 Bryan Clauson – Jonathan Byrd’s Racing | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram
#98 Alexander Rossi – Andretti Herta Autosport | site officiel | Facebook | Twitter | Instagram

Une fois n’est pas coutume, un Français fait partie des favoris. Simon Pagenaud caracole en effet en tête du championnat et débarque sur l’ovale fort de 3 victoires consécutives, dont la dernière au Grand Prix d’Indianapolis se déroulant sur le circuit routier se situant à l’intérieur de l’Indianapolis Motor Speedway. Si l’on y ajoute qu’il pilote pour Penske, l’écurie des superlatifs et de tous les records ici et qu’il avait réalisé une course magnifique l’an dernier, il pourrait très bien rejoindre Gaston Chevrolet, le dernier tricolore à s’être imposé aux 500 Miles d’Indianapolis … en 1920 !

L’an dernier, Juan Pablo Montoya l’avait emporté devant son équipier Will Power. Vous pouvez d’ailleurs revivre l’intégralité de l’édition 2015 des 500 Miles d’Indianapolis à travers cette formidable vidéo :

Liens utiles…

Indy 500 : objectif 2016

À lire absolument…

Photo : IMS

Si vous aimez cet article, partagez-le…
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Journaliste high-tech, automobile et rock n’ roll.
Actuellement rédacteur au sein du fil France de l’agence de presse Relaxnews.