Au coeur des garages des 500 Miles d’Indianapolis

garage-principale

Carnet de route des 500 Miles d’Indianapolis 2016 : épisode 3 >>> Durant mon séjour j’ai bien évidemment passé énormément de temps dans les garages de l’Indianapolis Motor Speedway, là où l’on peut observer le travail des mécaniciens mais également le va-et-vient des pilotes à travers un incessant ballet de golfettes…

Lundi 23 mai : journée d’essai à la cool

Allez savoir pourquoi, je crois bien que cette journée de lundi restera comme le meilleur souvenir de mon séjour. Le temps y est toujours superbe mais les tribunes et les allées sont désertées. Pour cette courte séance d’essai (1h) suivant un long week-end de qualification, je me suis à nouveau rendu dans le virage 1 mais un peu à l’intérieur encore et un peu plus bas, pour plus de sensations. C’était absolument mémorable, j’avais juste l’impression d’être à la meilleur place de tout le circuit le tout sans personne, ou presque, à côté. Seul au monde avec 33 acteurs sur la piste. A Indianapolis. Le bonheur !

Grâce à mon « Bronze Badge » j’ai aussi pu longuement déambuler, comme tous les jours, dans les garages, autrement dit dans les coulisses de l’événement. Voici donc quelques instantanés plus ou moins cocasses : AJ Foyt sur sa golfette, JR Hildebrand qui signe des autographes, Juan Pablo Montoya qui sourit (sic) ou Sage Karam qui prend la pause pour un sponsor.

garage-1

garage-3

garage-2

garage-4

A noter également la présence d’une véritable station essence…

gararge-5

… et juste derrière le parking des camions de transport des écuries, auquel j’avais également accès.

garage-7

A suivre…

Liens utiles…

Mes 500 Miles d’Indianapolis 2016

À lire absolument…

Si vous aimez cet article, partagez-le…
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Journaliste high-tech, automobile et rock n’ roll.
Actuellement rédacteur au sein du fil France de l’agence de presse Relaxnews.