La parade des belles anciennes

al-unser-ancienne-race-day

Carnet de route des 500 Miles d’Indianapolis 2016 : épisode 7 >>> A plusieurs reprises, des voitures de légende (ici la Marmon de Ray Harroun vainqueur en 1911), sorties de leur garage ou de leur musée et conduites par des pilotes reconnus (ici Al Unser) ou d’heureux propriétaires anonymes, ont pris la piste pour le plus grand plaisir des spectateurs présents.

Jeudi 26 mai : aux petits soins…

Juste derrière l’Indianapolis Motor Speedway Museum, un étonnant paddock accueille une multitude d’anciennes gloires ayant participé il y a plus ou moins longtemps aux 500 Miles, prêtes à effectuer encore quelques tours sur le mythique ovale. J’avoue ne pas les avoir toutes reconnues, mais j’ai passé un long moment à les admirer, une à une. En voici quelques spécimens spectaculaires…

Indy-old-cars-1

Indy-old-cars-7

Indy-old-cars-3

Indy-old-cars-5

Indy-old-cars-6

Indy-Old-cars-2

Indy-old-cars-4

Vendredi 27 mai : en piste !

Pour commencer le fameux Carburation Day, ce sont donc ces mécaniques d’un autre temps qui ont pu de bon matin tourner, une heure durant, sur la piste. Ce fut évidemment l’occasion de prendre de belles photos tout en profitant du rugissement des moteurs d’antan.

vintage-indy-7

vintage-indy-6

vintage-indy-4

vintage-indy-5

Dimanche 29 mai : un bel hommage avant la 100e !

Mais le meilleur restait à venir. En ouverture de la 100e édition des 500 Miles d’Indianapolis, les quelque 350.000 spectateurs présents (sic) ont ainsi pu admirer quelques-uns des modèles les plus emblématiques de l’histoire de la course pour un ultime tour d’honneur. Outre Al Unser, de nombreux anciens pilotes se dont prêté au jeu, à l’image ci-dessous de Gil de Ferran, Sarah Fisher ou encore Dario Franchitti. Émotion garantie !

vintage-indy-3

vintage-indy-2

vintage-indy-1

A suivre…

Liens utiles…

Mes 500 Miles d’Indianapolis 2016

À lire absolument…

Journaliste high-tech, automobile et rock n’ roll.
Actuellement rédacteur au sein du fil France de l’agence de presse Relaxnews.

Si vous aimez cet article, partagez-le…
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn