La Penske de Simon Pagenaud au Mondial de l’auto 2016

mondial-2016-indycar

Merveilleuse surprise que la présence au Mondial de l’automobile de Paris d’une IndyCar, en l’occurrence celle du champion 2016 Simon Pagenaud dans sa livrée des 500 Miles d’Indianapolis. C’est aussi et surtout un formidable clin d’oeil à mon merveilleux voyage dans l’Indiana plus tôt cette année ! A découvrir sur le stand Bridgestone/Firestone.

mondial-sport-2016-3

Pour le reste,comme d’habitude, la présence du sport automobile est réduite à une peau de chagrin, malgré tout un pôle dédié installé dans le pavillon 1, placé complètement à l’écart et sans grand intérêt pour le grand public. Les visiteurs pourront néanmoins approcher et admirer quelques voitures du WRC (dont la nouvelle C3 en première mondiale), les magnifiques Porsche et Audi engagées dans les WEC, pas mal de Formule E et une F1 égarée chez Honda. J’en oublie sûrement, mais pas de quoi bondir au plafond. De toute façon, le sport automobile n’est pas la raison d’être du Mondial et il n’y avait rien à en attendre de plus. Vivement Rétromobile !

mondial-sport-2016-6

monsial-sport-2016-7

mondial-sport-2016-4

mondial-sport-2016-1

mondial-sport-2016-8

mondial-sport-2016-2

Lien utile…

À propos du Mondial 2016…

Retour sur mes 500 Miles d’Indianapolis 2016…

 

Journaliste high-tech, automobile et rock n’ roll.
Actuellement rédacteur au sein du fil France de l’agence de presse Relaxnews.

Si vous aimez cet article, partagez-le…
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn